Enregistrer
Four à chanvre double, unique en Sarthe !

La culture du chanvre est ancienne en Sarthe, mais c'est à partir du XVIIIème siècle que cette plante, fournissant la matière première à la fabrication de toiles, connaît son essor. Le déclin de cette activité a été amorcé dès 1950. De nombreux fours à chanvre sont encore visibles dans le département.
Une fois récolté, le chanvre était mis à macérer dans l'eau, de manière à faciliter la séparation de l'écorce et de la fibre : c'est le rouissage. A partir du XIXème siècle, l'étape suivante est le séchage, réalisé dans des fours de plus en plus vastes, pour répondre à l'augmentation des besoins. A proximité des fours, la "loge" abritait les "brayeuses", des petites machines qui permettent l'élimination complète des éléments ligneux, afin d'obtenir une filasse.
Le four de Lucé-sous-Ballon se compose de deux parties, l'une dite de chauffe et l'autre de séchage, communiquant entre elles par un plancher à claire-voie qui laisse passer la chaleur.

Tarifs

Gratuit