Enregistrer
Rénovation de la galerie égyptienne

Il y a, à l’origine de l’intérêt porté par les musées du Mans pour l’Égypte, d’abord la donation en 1822 d’objets rapportés par Édouard de Montulé d’un voyage au bord du Nil, puis l’achat par la ville en 1913 de plusieurs objets. Depuis, cet intérêt a pris une une nouvelle impulsion dans les années 1980, avec l’organisation d’expositions temporaires et une politique d’acquisition active, portant la collection égyptienne du musée de Tessé à 250 œuvres.
En 2001, une nouvelle étape est franchie avec la création d’un espace en sous-sol présentant la reconstitution grandeur nature de deux tombes égyptiennes : celle de la reine Nefertari, et celle du gouverneur de Thèbes, Sennefer.
Seize ans après son ouverture, un projet de rénovation a été lancée. La présentation des collections a été repensée autour de l’art égyptien et des rituels funéraires, et le département des Antiquités égyptiennes du Louvre, accorde au musée de Tessé un nouveau dépôt d’une trentaine d’œuvres, à découvrir dès le 16 mars.

Visite

  • Durée moyenne de la visite individuelle : 1h30 min
  • Durée moyenne de la visite groupe : 1h30 min

Langues visite

  • Français

Langues audio guide

  • Français

Tarifs

Gratuit

Moyens de paiement

  • Cartes bancaires
  • Chèques bancaires et postaux

Prestations

Langues parlées

  • Français
Voir plus