Enregistrer

Porte typique de l’architecture militaire de la fin du Moyen-âge, c’est à l’issue de la Guerre de Cent Ans (de 1460 à 1483) qu’elle fut érigée. Le pavillon massif, flanqué de deux grosses tours, est percé d’une porte charretière et d’une poterne. Tout l’édifice est couronné d’un chemin de ronde à mâchicoulis.
Cette porte commandait l'entrée avec un accès haut pour les chariots et un autre pour les piétons. Malgré le remplacement du pont-levis par un pont fixe au XIXème siècle, les façades conservent les rainures où se logeaient les montants du pont-levis et de la herse. Elle servit de lieu de perception de la taxe imposée à l'entrée de la ville, puis devint ensuite Hôtel de Ville de 1703 à 1907. Elle reste aujourd'hui encore l'emblème de la ville. Il est possible d'y accèder à l'occasion des Journées Européennes du Patrimoine.