Atelier and Cow : atelier-boutique et hébergements chics et cosy | Sarthe Tourisme - Week-end, vacances, loisirs et sorties

Atelier and Cow : atelier-boutique et hébergements chics et cosy

09/05/2019

Dans le bocage de Louplande, les Levilain, éleveurs de vaches laitières, ont ouvert trois nouveaux gîtes en plein cœur de leur ferme. L’Atelier and Cow, est un concept original qui mélange gîtes, atelier de décoration et boutique de produits du terroir Sarthois. Il a été récemment sélectionné dans le nouveau supplément agritourisme du Guide Vert Michelin des Pays de la Loire. Nous avons rencontré Marie-Thérèse Levilain.

Que proposez-vous à l’Atelier and Cow ?

 

À l’Atelier and Cow, nous allons trouver trois gîtes et un atelier-boutique à la ferme. À la boutique nous proposons des produits de producteurs locaux aux clients des gîtes : du miel de Louplande, des petits Sablés, des produits comme des conserves de produits locaux ...

Dans l’atelier, nous organisons des après-midis « création ». Soit de la restauration de vieux meubles avec une initiation à la patine, soit de la couture à partir de textiles anciens.

 

atelier-creation-atelier-and-cow

© Pascal Beltrami

 

D’où vous vient cette passion du fait maison ?

 

J’ai été élevée comme cela. Je fais de la couture depuis que je suis toute petite et le bricolage fait parti de notre quotidien à la ferme. Nous voulions transmettre ce savoir-faire et apporter à nos hôtes un accueil différent.

 

 

Pourquoi avez-vous souhaité ouvrir votre ferme à l’agritourisme ?

 

J’avais envie d’avoir du contact avec l’extérieur. Ces rencontres permettent de dialoguer sur notre métier, de faire connaître la vie de nos exploitations. Et puis eux aussi nous apportent en échangeant sur leur quotidien.

La boutique-atelier permet, en plus, d’apprendre à les connaître de manière différente. Accueillir les gens c’est bien, mais si nous pouvons aussi construire une relation et avoir un véritable échange, c’est encore mieux.

 

 

Dans quel univers vont se retrouver vos hôtes ?

 

Nous sommes partis de vieilles bâtisses sans âmes. Il a fallu leur en trouver une. Nous avons donc essayé de jouer avec du neuf et de l’ancien, sur de la récupération et des petites touches personnelles ça et là. Dans nos gîtes j’ajoute mes créations textiles sous forme de petits mots de bienvenue ou d’état d’esprit. En fait, je fais un peu comme si c’était pour moi. Je me dis que si ça me plait, ça plaira aux autres.

A l’extérieur, le pré des vaches est visible depuis les baies vitrées des trois gîtes.

Les clients apprécient de se ressourcer, de revenir à des choses toutes simples mais qui finalement font parties de nos racines.

 

chambre-gite-atelier-and-cow

© Maxime Guillon

 

 

Vous détournez également des outils agricoles.

 

Oui. Par exemple, j’aime beaucoup la dame-jeanne (grosse bouteille souvent en forme de poire). Je vais y insérer des petites guirlandes pour en faire une lampe.

Dans un des gîtes nous avons acheté un vieil escalier en colimaçon dans un bric-à-brac, mais il n’avait pas de rampe. Mon mari a eu l’idée d’y ajouter des piquets électriques que nous utilisons dans nos prairies et, en guise de rampe, une grande chaîne agricole !

 

 

En savoir plus sur l'Atelier and Cow sur 

https://www.sarthetourisme.com/hebergements-locatifs-meubles-et-chambres-dhotes/gite-latelier-and-cow