La Chartre-sur-le-Loir, le village des antiquaires et des artistes. | Sarthe Tourisme - Week-end, vacances, loisirs et sorties

La Chartre-sur-le-Loir, le village des antiquaires et des artistes.

29/03/2019

Au cœur de la Vallée du Loir, dans le sud de la Sarthe, La Chartre-sur-le-Loir est un petit village paisible vivant au rythme de la rivière la traversant. Autour de la grande place centrale trône l’Hôtel de France avec sa devanture des années 30, un hôtel-restaurant devenu mythique grâce aux 24 Heures et les stars accueillis en son sein (Steve Mc Queen, Robert Kennedy, Jackie Kennedy…).

Mais quand on s’éloigne de la place de la République un autre monde s’offre à vous, celui des antiquaires, brocanteurs et artistes. Avec une quinzaine de boutiques, la balade s’avère riche en découvertes. Voici quelques unes de ces merveilles.

 

Grégoire Courtin, antiquaire scénographe

 

© Maxime Guillon

Pénétrez dans la boutique de Grégoire Courtin c’est un peu comme entrer dans un univers à la Adèle Blanc-Sec, la célèbre héroïne créée par le dessinateur Tardi : entre un cabinet de curiosité et une apothicairerie. « Ici je vends des objets qui ne se vendent pas » plaisante l’antiquaire. À l’entrée de la boutique est exposé dans une vitrine, un crâne humain dont les os ont été légèrement décalés.  Sur les étagères, livres anciens et vieux flacons s’amoncellent. À travers un dédale de pièces, on découvre toute l’ampleur des découvertes que nous propose Grégoire Courtin : parmi les nombreux trésors, un grand Bi, une tente militaire datant de la 2e Guerre Mondiale ou encore une 504 à retaper.

 

Les Ateliers du Lérot : une immersion au 19e siècle

 

© Maxime Guillon

À la fois boutique, atelier d’artiste et musée, "les ateliers du Lérot" est un lieu magique. Michel Boillot vous accueille avec bienveillance et ne résiste pas à revenir sur son histoire. Celle d’un couple qui arrive à La Chartre-sur-le-Loir dans les années 60 et qui va consacrer sa vie à l’art. Elle, Jeanne-Noëlle, à la peinture sur toile, et lui, à la peinture sur céramique. Aquarelliste de talent, Michel va peindre des paysages sur des carreaux, des assiettes, des pichets, quand Jeanne-Noëlle va représenter des scènes de la vie quotidienne. Au fond de leur jardin, une petite cahute interpelle. À l’intérieur c’est un véritable musée sur la vie quotidienne du 19e s. Pipes en bois, pichets en fer, bureau d’école… C’est ici que Michel s’amuse à conter pour qui veut bien écouter ce jeune homme de 84 ans.

 

Philut, artiste multiforme

 

© Maxime Guillon

Installé dans une ancienne école depuis 2018, Philut expose ses créations étranges. Chevalets en matériaux de récupération, tuyaux transformés en lampadaire, statues fantastiques, Philut s’amuse à détourner tout ce qui l’entoure pour en faire des œuvres d’art singulières. Outre son activité artistique, Philut est également antiquaire.

 

Antiquités Armel Labbé

 

 

Armel Labbé est une figure locale de La Chartre-sur-le-Loir. Son magasin, Charme d’Autrefois est toujours plein à craquer : service Art Déco, lustre Montgolfière, buffet du 18e siècle… En activité depuis 1992, il est à l’origine de l’événement Puces, Antiquités, Artistes qui a lieu tout les ans début juillet.

 

Kustom Design : du neuf avec de l’ancien

 

© Maxime Guillon

Ici, le vintage et le mobilier industriel règnent en maîtres : buffet en tôle des années 40, plaque émaillé des années 80, une vraie mine d’or pour qui veut décorer son intérieur avec des produits transformés ou retapés.